FD-2000

Le gouvernement turque a annoncé, hier soir, qu’il avait accordé à une société chinoise un contrat d’armement d’une valeur de 4 milliards de dollars. Le groupe chinois CPMIEC va fournir à Ankara des missiles longue-portée, baptisés , dans un pays membre de l’OTAN où les Etats-Unis ont déjà déployé leurs missiles Patriot.

La Chine coiffe donc sur le poteau ses concurrents américains, russes, ainsi que le franco-italien Eurosam. D’après le dernier rapport du Sipri (Stockhom international peace resarch institute), l’une des références sur ce sujet, la Chine serait rentrée dans le club des cinq pays qui exportent le plus d’armements au monde, et aurait vu ses ventes augmenter de 162% entre 2008 et 2012.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: